Home » News » Les ETFs sur les contrats à terme BTC retardés pour 2022? Par Investing.com (blockblog)

Les ETFs sur les contrats à terme BTC retardés pour 2022? Par Investing.com (blockblog)


© Reuters.

Investing.com – Les investisseurs attendent avec impatience le lancement des ETFs Bitcoin alors que la SEC traine des pieds. Cette dernière semble prendre son temps avant d’autoriser les produits qui ont été soumis à son approbation.

En effet, l’incertitude réglementaire pourrait être à l’origine de nouveaux retards dans l’approbation des produits négociés en bourse sur le , tant attendus.

Le flou réglementaire repousse l’échéance

Selon Todd Rosenbluth, directeur principal de la recherche sur les fonds négociés en bourse (ETF) et les fonds communs de placement au sein de la société de recherche CFRA, les investisseurs devront probablement attendre encore longtemps avant de pouvoir bénéficier d’un produit négocié en bourse sur le bitcoin (BTC).

Il a avancé que si un produit à terme sur le bitcoin est susceptible d’être le premier ETF sur les crypto-monnaies à obtenir l’approbation, il a averti que la situation réglementaire actuelle, qui reste floue, pourrait entraîner des retards supplémentaires.

Il y a plus de 20 produits négociés en bourse basés sur des cryptos qui attendent l’approbation de la SEC, et le régulateur n’en a encore adopté aucun.

La firme suggère que les régulateurs pourraient attendre que tous ces produits atteignent leurs objectifs afin qu’ils puissent être approuvés en même temps pour éviter un « avantage du premier arrivé ». « Il est possible – en fait, nous pensons que c’est probable – que nous assistions à un report d’un ETF à terme sur le bitcoin jusqu’en 2022, jusqu’à ce que l’environnement réglementaire soit plus clair. »

Les écarts de valorisation restent un souci

De plus, Jan Van Eck, PDG de Van Eck Associates, a commenté que la principale préoccupation de la SEC est l’écart entre les prix réels du bitcoin et le prix du contrat à terme, en plus de la possibilité que les fonds deviennent trop importants.

Lorsqu’il y a un rallye du bitcoin, les stratégies à terme peuvent sous-performer jusqu’à 20 % par an. « La SEC veut avoir une certaine visibilité sur les marchés sous-jacents du bitcoin. »

Van Eck a également suggéré que le régulateur doit obtenir plus de contrôle sur les échanges de crypto-monnaies, ce qu’il semble tenter avec ses récentes menaces contre Coinbase (NASDAQ:) et le produit de prêt de stablecoin de l’échange. D’autres plateformes de trading populaires, comme Robinhood, sont déjà réglementées et enregistrées en tant que courtiers-négociants.

Quel impact sur le marché?

Toute spéculation sur un éventuel retard pourrait affecter le prix du bitcoin, car les analystes avaient suggéré que de gros investisseurs pourraient acheter des bitcoins en prévision de l’approbation d’un ETF ce mois-ci.

L’actif a progressé de 37,5% au cours des deux dernières semaines pour s’approcher du sommet local de 58 000 dollars mardi, mais de nouvelles tergiversations réglementaires pourraient briser la dynamique actuelle du marché.

Eric Balchunas, analyste principal des ETF chez Bloomberg, est toujours convaincu qu’il y a 75% de chances qu’un ETF soit approuvé ce mois-ci.

Au début du mois, la SEC a prolongé de 45 jours la date limite d’approbation de quatre ETF BTC : Global X Bitcoin Trust, Valkyrie XBTO Fund, WisdomTree Bitcoin Trust et Kryptoin Bitcoin ETF.

En septembre, l’ETF Bitcoin à support physique de VanEck a été retardé pour la deuxième fois cette année, avec une date de décision fixée au 14 novembre par la SEC.

Retrouver l’article original de Investing.com ici: Lien Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *