Skip to content
Home » News » Bitcoin « a échoué », c’est la Banque centrale européenne (BCE) qui le dit (JournalDuCoin)

Bitcoin « a échoué », c’est la Banque centrale européenne (BCE) qui le dit (JournalDuCoin)

La BCE dans un monde parallèle ? Les banquiers centraux critiquent Bitcoin (BTC) mais sont pressés d’exploiter ses technologies pour sortir leur propre MNBC (monnaie numérique de banque centrale). La Banque centrale européenne (BCE) n’a ainsi pas hésité à dépenser 1,3 milliard d’euros des contribuables européens pour son euro numérique. Les banquiers tentent donc, encore une fois, de dénigrer la concurrence (grandissante) du roi des cryptomonnaies.

Bitcoin est un échec sur toute la ligne pour les banquiers de l’UE

Ce qui est fascinant avec la Banque centrale européenne, c’est sa très grande régularité à parler de « l’insignifiant » Bitcoin, dixit son propre terme employé en décembre 2022. Il faut d’ailleurs signaler ici que, depuis que la BCE a parlé du « dernier souffle » (toujours ses propres termes) de Bitcoin, le cours du BTC a juste pris un petit +200% de valeur contre l’euro, en passant de moins de 16 000 à plus de 48 000 euros, entre la « Mort » annoncée de Bitcoin par la BCE et aujourd’hui.

Et ce 22 février 2024, les banquiers centraux de l’Union européenne nous gracie d’un nouveau pamphlet anti-Bitcoin. En guise de mise en bouche, voici déjà l’insultant petit texte introductif de ce dernier rapport de la BCE :

« Bitcoin a échoué sur sa promesse de devenir une monnaie numérique décentralisée à l’échelle mondiale et n’est toujours guère utilisé pour des transferts légitimes [ndlr : totalement FAUX, seulement 0,03% du volume total des échanges serait lié au blanchiment d’actes illicites]. L’approbation récente d’un ETF ne change rien au fait que Bitcoin n’est pas adapté comme moyen de paiement ou comme investissement. »

Banque centrale européenne
Créez votre compte SwissBorg et découvrez la nouvelle thématique Gamefi

Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic !
Lien commercial

Les ETF BTC au comptant ne sauveront pas la cryptomonnaie, selon la BCE

Rassurez-vous, si vous n’êtes pas déjà énervé, le titre de ce rapport des banquiers européens est tout aussi insultant : « L’approbation des ETF Bitcoin – les nouveaux habits de l’empereur nu ». Car oui, les récents fonds négociés en bourse de « l’insignifiante » invention de Satoshi Nakamoto ont dû leur mettre un petit coup de pression. Surtout vu la demande et le succès de ces ETF BTC au comptant, approuvés le 10 janvier dernier aux États-Unis.

« Pour les disciples [de Bitcoin [ndlr : qui est donc une secte pour eux ?]], l’approbation officielle [des ETF au comptant] confirme que les investissements en bitcoins sont sûrs, et le préambule d’un triomphe imparable. Nous ne sommes pas d’accord avec ces deux affirmations et réaffirmons que la juste valeur de Bitcoin est toujours nulle. (…) Les dommages collatéraux seront massifs, y compris les dommages environnementaux (…). »

Banque centrale européenne

Vous l’aurez compris, ce rapport est une synthèse de tous les poncifs, depuis longtemps éculés, sur Bitcoin. À ce niveau de mauvaise foi sidérale, on ne peut que constater que c’est désormais presque de la haine qui anime les propos orduriers des banquiers de la BCE (promis, c’est les derniers qu’on vous infligent) :

« (…) trois raisons structurelles peuvent expliquer la résistance apparente (sic) [de Bitcoin] : la manipulation continue du “prix” sur un marché non réglementé, sans contrôle et sans juste valeur, la demande croissante pour la “monnaie du crime” et les lacunes dans les jugements et les mesures des autorités. »

Banque centrale européenne

C’est bon, n’en jetez plus messieurs les banquiers européens. Quand on parlait de mauvaise foi, ce n’était pas exagéré. Surtout sur les « lacunes des autorités ». À moins que ces membres de la Banque centrale européenne n’est sincèrement jamais entendu parler de la guerre totale contre les cryptos que mène Gary Gensler et sa Securities and Exchange Commission (SEC) aux États-Unis ? On se retrouve dans un an, pour voir si la BCE s’est à nouveau totalement couvert de ridicule (et qui sait, à nouveau +200% sur Bitcoin d’ici là ?).

Vous cherchez à acheter les cryptos au meilleur prix ? Mais vous voulez aussi que ça soit au meilleur moment ? Et bien évidemment seulement les meilleurs projets ? Découvrez la toute nouvelle Thématique GameFi

Téléchargez l’appli SwissBorg
Lien commercial

L’article Bitcoin « a échoué », c’est la Banque centrale européenne (BCE) qui le dit est apparu en premier sur Journal du Coin.

Leave a Reply